Réforme des quotas Inami: le CDH demande à Charle Michel de reprendre le dossier des mains de Maggie De Block

Le cdH a appelé mardi soir le gouvernement fédéral à «revoir complètement» son projet de loi sur la planification médicale, ciblée récemment par un avis cinglant du Conseil d’Etat. Pour la députée Catherine Fonck, il convient de prendre en compte «les besoins réels en santé publique et non pas en prenant des décisions idéologiques et communautaires comme le fait la ministre De Block depuis le début de la législature».

Elle demande en conséquence au Premier ministre de reprendre le dossier en main «pour que les quotas francophones définis par la commission de planification sur base scientifique soient appliqués», juge-t-elle dans un communiqué. Dans un autre communiqué, le comité inter-universitaire des étudiants en médecine (CIUM) a, lui aussi dénoncé, l’attitude du gouvernement fédérale, une «politique communautaire nauséabonde, anti-sociale et irrationnelle qui vise à punir la Fédération Wallonie-Bruxelles en la privant de soins de santé accessibles et de qualité».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous