Accueil Culture Arts plastiques Les expos en cours

Behind the garden Un jardin d’Eden où chacun voit ce qu’il croit

Mehdi-Georges Lahlou détourne les références, les allusions. Dans un monde de catégorisation et d’enfermement, il invite à ouvrir grands les yeux et à rendre à chaque chose sa vraie valeur.

Jusqu’au 5 novembre au Botanique (Saint-Josse-ten-Noode).

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 4 min

Un chant d’une beauté irréelle s’élève dans la grande salle du Museum du Botanique. Une voix féminine rappelant irrésistiblement l’univers du chant baroque. Pour autant que l’on soit familier de ce genre de musique. D’autres, plus à l’aise avec le rock et le rap, évoqueront simplement de la musique « classique ». D’autres encore, de culture asiatique ou arabe parleront sans doute de « musique occidentale ». Beaucoup penseront en tout cas à un chant influencé par les croyances chrétiennes. Bien malin celui y qui reconnaîtra des versets du Coran, chantés phonétiquement par un interprète occidental ne parlant pas l’arabe sur des airs du répertoire baroque occidental.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Expos en cours

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs