Accueil Sports Sports moteurs Moto

Siméon: deux saisons en MotoGP

C’est au premier jour de l’automne que le feuilleton de l’été a connu un dénouement heureux. Logique !

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

En 2018, notre pays pourra donc se targuer de compter un représentant en MotoGP, en plus de Stoffel Vandoorne en Formule 1 et Thierry Neuville en WRC.

Côté deux roues, Xavier Siméon mettra un terme à une disette entamée en 2000 après le 8e et dernier Grand Prix disputé par Sébastien Le Grelle. C’est sans aucun doute à l’obstination de Freddy Tacheny, le patron de la structure Zelos, que le Bruxellois doit son arrivée au sommet de la pyramide moto.

«  J’avoue que ce fut un des dossiers les plus difficiles à monter de toute ma carrière  », explique Tacheny. «  Xavier ne dispute pas sa meilleure saison en Moto2 et nous n’arrivons pas dans la catégorie-reine avec un titre mondial.  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en MotoGP

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs