Accueil Monde Afrique

Le journaliste et réalisateur belge arrêté au Congo a été libéré

Temps de lecture: 1 min

Le journaliste et réalisateur belge indépendant Quentin Noirfalisse a quitté jeudi soir la République démocratique du Congo (RDC) où il avait été arrêté mardi alors qu’il s’apprêtait à quitter le pays au départ de l’aéroport de Kinshasa-D’Jili, a-t-on appris de source officielle.

Il a embarqué en soirée à bord d’un avion de la compagnie aérienne Brussels Airlines à destination de Bruxelles, a-t-on précisé de même source.

Les autorités reprochent au réalisateur, auteur d’un documentaire sur un artiste de rue à Kinshasa, d’avoir eu «des activités incompatibles avec son statut d’étranger», selon un responsable de l’Agence nationale du renseignement (ANR).

Quentin Noirfalisse, 31 ans, a notamment réalisé un documentaire sur un artiste kinois de 65 ans, Emmanuel Botalatala, qui s’est auto-proclamé «ministre des Poubelles» de Kinshasa et «crée des tableaux hautement politiques et en relief à partir des déchets» que la capitale congolaise produit chaque jour.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une