Accueil Belgique Politique

Onkelinx en commission: «Le Samusocial était une ASBL privée sans lien structurel avec le PS»

Après Charles Picqué, c’était au tour de Laurette Onkelinx de prendre la parole devant la Commission d’enquête parlementaire.

Temps de lecture: 2 min

La Commission d’enquête parlementaire sur le Samusocial a repris les auditions ce vendredi. Après l’ancien président du Collège réuni, Charles Picqué (PS), c’est au tour de la présidente de la Fédération bruxelloise du PS, Laurette Onkelinx, d’être entendue par la Commission.

« Lorsque j’ai été informatrice après les élections de 2014, j’ai rencontré l’ensemble des partis et aucun n’a mentionné le Samusocial », a commencé Onkelinx, qui précise que pendant la négociation de gouvernement, aucun délégué de parti « n’a mis sur la table un élément de la gouvernance du Samusocial ou sur les jetons de présence ». « Par contre, nous étions unanimes sur la nécessité d’une convention en bonne et due forme qui précise qui fait quoi et qui s’engage à quoi ».

Des dons qui posent question

Alain Maron (Ecolo) relève que VisitBrussels, qui est présidé par Laurette Onkelinx, collectait des dons pour le Samusocial. « Ces dons ont-ils servi à payer les jetons de présence ? », s’interroge-t-il. « Quels étaient les contrôles ? ». Des dons dont Onkelinx ne sait rien. « Je l’ignore. Nous n’avons jamais évoqué cette convention qui date d’avant mon arrivée », a-t-elle répondu, ajoutant que le Samusocial n’a tout simplement jamais été évoqué au sein du PS bruxellois, ou au sein de VisitBrussels. « Pour nous, le Samusocial était une ASBL privée sans lien structurel avec le PS ».

Onkelinx reconnaît qu’elle savait qu’il y avait des tensions entre la Ville de Bruxelles et la Région. « Ce n’était pas à moi de régler ça », estime-t-elle. « Si tous les partis m’avaient demandé d’intervenir sur un dossier bloqué, je l’aurais fait ». Elle ajoute encore qu’elle n’a jamais parlé du Samusocial et de la politique de sans-abrisme avec Yvan Mayeur.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Bougelet Philippe, vendredi 22 septembre 2017, 17:34

    Laurette ONKELINX, ou la PONCE PILATE de la politique.

  • Posté par Burniat Walter, vendredi 22 septembre 2017, 14:15

    Mayeur a failli. Mais il a fait du bon travail au niveau des CPAS de l'agglo bruxelloise. Comparez sa "faute" à celle des acteurs du Kazaghgate...Il n'a pas empoché tant de millions. Erreurs d'un gamin qui n'a pas reconnu à temps son propre principe de Peter! Laurette le maternant.

  • Posté par Burniat Walter, vendredi 22 septembre 2017, 14:15

    Mayeur a failli. Mais il a fait du bon travail au niveau des CPAS de l'agglo bruxelloise. Comparez sa "faute" à celle des acteurs du Kazaghgate...Il n'a pas empoché tant de millions. Erreurs d'un gamin qui n'a pas reconnu à temps son propre principe de Peter! Laurette le maternant.

  • Posté par Burniat Walter, vendredi 22 septembre 2017, 14:15

    Mayeur a failli. Mais il a fait du bon travail au niveau des CPAS de l'agglo bruxelloise. Comparez sa "faute" à celle des acteurs du Kazaghgate...Il n'a pas empoché tant de millions. Erreurs d'un gamin qui n'a pas reconnu à temps son propre principe de Peter! Laurette le maternant.

  • Posté par Burniat Walter, vendredi 22 septembre 2017, 14:15

    Mayeur a failli. Mais il a fait du bon travail au niveau des CPAS de l'agglo bruxelloise. Comparez sa "faute" à celle des acteurs du Kazaghgate...Il n'a pas empoché tant de millions. Erreurs d'un gamin qui n'a pas reconnu à temps son propre principe de Peter! Laurette le maternant.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une