Accueil Belgique Politique

Un duo avec Reynders, un trio avec De Crem

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 2 min

Lors de différentes activités, ils ont des apartés. A la réception belge, ils mangent ensemble dans un coin, avec le conseiller de la princesse. A plusieurs moments, ils éclatent de rire de concert – entre eux, la plaisanterie, «  c’est du tac au tac  ». Pas de doute : le duo Astrid – Didier Reynders fonctionne. Lui qui l’accompagne comme ministre des Affaires étrangères depuis ses premières missions en 2013. Et qui, dans le sillage de Jean Gol, avait aussi participé à certaines missions présidées par Albert, dans les années 80.

«  Ils se sont assez naturellement réparti les rôles, juge d’ailleurs Pascal Lizin (directeur chez GSK), mais la princesse connaît les limites entre la spontanéité diplomatique et les enjeux politiques et donc quand il faut passer le témoin au ministre…  »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs