Accueil Société

Attentats à Bruxelles: le policier qui aurait été en contact avec les terroristes sera fixé sur son sort mercredi

Temps de lecture: 1 min

Mohammed S., l’agent de police placé sous mandat d’arrêt car il aurait été en contact avec des terroristes, ne comparaîtra que mercredi devant la chambre du conseil de Bruxelles. Celle-ci devait normalement se prononcer ce vendredi sur son maintien en prison mais l’avocat de l’intéressé a demandé le report et l’a obtenu. «  Nous n’avons pas encore eu le temps d’étudier le dossier et nous avons demandé une série d’éclaircissements au juge d’instruction », a expliqué Me Sven Mary.

Mohammed S. travaillait au dispatching de la zone de police Bruxelles-Nord (Evere/Schaerbeek/Saint-Josse-ten-Noode). Il savait donc notamment où et quand allaient avoir lieu des descentes des forces de l’ordre. La justice bruxelloise et le Comité P, chargé de contrôler la police, menaient une enquête sur cet homme depuis des semaines car ils le soupçonnaient d’avoir transmis des informations confidentielles à des présumés terroristes via le service de messagerie WhatsApp.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko