Accueil Société

L’Ocam en pleine mue

Avec de nouvelles fonctions et bientôt un nouveau directeur, l’Ocam entre en mutation.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Au 1er janvier, le directeur historique de l’Ocam André Vandoren cédera son siège à un magistrat néerlandophone, lequel devra terminer le mandat de l’actuel directeur démissionnaire. Soit une désignation pour un an. La procédure n’est pas encore ouverte, et il se dit que les candidats potentiels emplissent les doigts d’une main. C’est un poste qui a désormais un certain poids « politique » (au sens noble), et qui supposera un accord entre partis (flamands) du gouvernement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs