Accueil Économie Mobilité

Annulation des vols de Ryanair: «Le prix ne justifie pas tout, n’excuse pas tout»

Plusieurs clients manifestent leur colère malgré les indemnisations promises par Ryanair.

Temps de lecture: 3 min

Lundi dernier Ryanair publiait la liste de l’ensemble de ses vols annulés jusqu’au jeudi 28 octobre. Au total, 294 vols sont concernés au départ de ou vers la Belgique. Malgré une indemnisation promise par la compagnie, certains passagers se retrouvent dans des situations qu’ils jugent intolérables.

C’est le cas notamment d’Ariane C., obligée de rester à quai pour ses vacances : « Plus de dix ans que je voyage avec Ryanair. Mon vol retour pour Lisbonne a été annulé. Mon hôtel est payé et il est bien sûr trop tard pour le remboursement. Je suis sincèrement désolée pour vos employés qui n’ont pas le choix de leurs congés, mais vous venez de gâcher mes vacances. Je partais en moyenne trois fois sur l’année avec mes sœurs et nos amies, c’est dommage d’avoir gâché ça. À vouloir une trop grosse part du gâteau on finit par éclater ».

Certains, comme Maria V., ont été informés au dernier moment de la nouvelle : « Je devais partir a Santander. Nos papiers ont été validés devant la porte d’embarquement à 16h30, et nous avons été prévenus à 19h de l’annulation. Évidemment, celui de Pise était déjà annulé avant 16 h et celui de Corfou l’a été vers 17h30. La soirée commence tôt chez eux ».

À lire aussi Ryanair: «Un consommateur informé en vaut deux? Non, il ne vaut rien!»

Mais c’est Simon D. qui manifeste son mécontentement de la façon la plus virulente : « C’est la première fois que je réserve chez eux, et bien ce sera la dernière vous pouvez en être sûrs   ! J’ai reçu un mail d’annulation de mon vol le dimanche 17 septembre, seulement je n’ai pas pu le lire car j’habite un petit village où la réception réseau n’est pas forcément bonne. Je n’ai donc pu ouvrir le mail que le 20 septembre, celui-ci m’indiquant que mon vol était annulé mais que, si je le souhaitais, je pouvais soit me faire rembourser soit utiliser un vol alternatif. J’avais pris mon retour pour le 21 septembre ! Comment puis-je faire pour trouver un vol en moins de 24 heures et pour moins de 100 euros (le prix que j’ai payé pour mon voyage retour) ? C’est hallucinant ce manque de professionnalisme et ce manque de respect envers un client qui ne demande qu’à aller d’un point A à un point B sans accrocs. Résultat, j’ai dû me tourner vers une autre compagnie et payer un aller simple pour 392 euros. Ryanair, j’espère que vous allez me rembourser de ce préjudice intégralement  ! ».

À lire aussi Suppression de vols Ryanair: à quoi le consommateur a-t-il droit?

Tous ces témoignages peuvent être résumés dans celui d’André D. : « Manque d’un respect minimum à l’égard de sa clientèle. Le remboursement des billets et de très éventuelles indemnités ne suffiront pas à restaurer la confiance. Le prix ne justifie pas tout, le prix n’excuse pas tout ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Mey Morton, dimanche 24 septembre 2017, 9:39

    Le combat des pilotes pour de meilleures conditions sociales est juste et doit etre soutenu, tant pis pour ceux qui s'en sont moques pendant des années en voulant le beurre l'argent du beurre et le sourire de la crémière ...

  • Posté par Coquette Franz, vendredi 22 septembre 2017, 19:55

    Le prix est un apparat, nous avons trouvés un vol SN pour 3 personnes pour Rome avec bagages en soutes de 23 kgs et réservations de siéges pour 30 € moins cher que Ryanair ..

  • Posté par CARION JEAN, vendredi 22 septembre 2017, 19:11

    Bref prendre cette cie revient à jouer au pocker "menteur"!

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb