Faire le ménage peut sauver des vies, selon une étude

© Photo News
© Photo News

Plumeau et aspirateur bons pour la santé? Une mort sur douze survenues dans une période de cinq ans pourrait être évitée grâce à 30 minutes d’activité physique quotidienne cinq jours par semaine, comme faire le ménage ou aller au travail à pied, selon une étude parue vendredi.

«Une activité encore plus forte (750 minutes par semaine) est associée à une réduction encore plus importante, surtout pour ceux qui répartissent leur activité physique tout au long de la journée, grâce à leur mode de transport, leur type de travail ou leurs tâches ménagères», selon les auteurs de cette étude publiée par la revue The Lancet.

Cette étude, qui porte sur 130.000 personnes dans 17 pays, «confirme à une échelle globale que l’activité physique est associé à un risque moindre de mortalité et de maladies cardiovasculaires», selon les auteurs de ces travaux.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous