David Clarinval (MR): «Le PS veut bloquer le pays le 10 octobre parce qu’il n’est plus au pouvoir»

© Belga
© Belga

Pour le MR, les récents propos des socialistes Jean-Pascal Labille et Pierre-Yves Dermagne prouvent que le PS court après le PTB. David Clarinval, chef de groupe MR à la Chambre, reproche au PS de ne proposer que des slogans, sans jamais partager des arguments, des idées et des projets.

« Je ne sais pas si ce sont les mauvais sondages ou un déficit d’idées qui aboutissent à toute une série de réactions irréfléchies, voire épidermiques dans le chef de nombreux responsables socialistes », attaque-t-il dans un communiqué.

Le PS, « sans boussole »

La dernière mauvaise décision du PS ? La grève du 10 octobre, selon lui. « Le parti socialiste est-il à ce point malade de son absence aux responsabilités qu’il mobilise toute sa constellation dans une entreprise de dénigrement permanent de l’action gouvernementale ? On pourrait, à la limite, le comprendre si c’était suivi d’arguments », reproche-t-il, ajoutant que les actions ont pour unique but de bloquer le pays, sans revendication sociale claire.

« Depuis plusieurs mois, le système socialiste n’a plus de gouvernail et navigue à vue, au gré des sautes d’humeur de ses dirigeants. C’est inquiétant à plus d’un titre », conclut-il.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous