France: Marine Le Pen dit entamer la «refondation» du FN

La patronne de l’extrême droite française, Marine Le Pen, a entamé samedi sa tournée de «refondation» de son parti du Front national (FN), assurant que le départ de son bras droit Florian Philippot était déjà relégué «au passé».

Fragilisée par les divisions au sein de son parti, la cheffe du FN a reconnu des «déceptions» après une élection présidentielle et des législatives en deçà de ses espérances, lors d’une rencontre avec environ 500 militants à Bruguières, dans le sud-ouest de la France.

Depuis, le parti est entré en crise lorsque Florian Philippot, chantre d’une ligne souverainiste et farouchement anti-euro, a claqué jeudi la porte du FN après des semaines de tension palpable.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous