Anderlecht s’impose à Waasland-Beveren (1-2)

Anderlecht s’impose à Waasland-Beveren (1-2)
Photo News

Pas dans un grand jour, Anderlecht a mis du temps à construire son succès à Waasland/Beveren (1-2). Longtemps malmenés, les Mauves ont de manière assez surprenante planté deux goals dans le dernier quart d’heure pour s’imposer. Et offrir par la même occasion le premier succès en championnat de Nicolas Frutos comme coach principal.

La semaine a été agitée du côté du Parc Astrid. Lundi matin, René Weiler et le club bruxellois se sont séparés après un début de saison complètement manqué. Nicolas Frutos a été désigné coach ad interim par la direction anderlechtoise. Et, l’Argentin a remporté son premier match dans ce nouveau costume, en venant à bout de Westerlo (0-1) mercredi en Coupe de Belgique.

Les choses commençaient en tout cas fort mal pour Nicolas Frutos et ses joueurs. Après à peine 7 minutes de jeu, les Mauves étaient déjà menés. A cause ni plus ni moins de Thelin, le joueur d’Anderlecht actuellement prêté à Waasland/Beveren. L’attaquant suédois, auteur d’une superbe reprise de volée pied droit, trompait la vigilance de Boeckx : 1-0. Les Bruxellois, groggy, tentaient de revenir, mais laissaient des espaces à l’équipe adverse. Waasland en profitait pour se procurer d’autres tentatives, mais ne parvenait pas à faire le break. Toujours est-il que les Flandriens revenaient aux vestiaires avec l’avantage d’un but.

Mécontent de la prestation offensive livrée par ses hommes, Frutos remplaçait Bruno par Onyekuru pour apporter davantage de percussion. Pas suffisant que pour transformer le jeu des Mauves, bien ternes ce samedi soir. Offensivement, les Anderlechtois n’y étaient pas du tout. Alors que l’on était plus proche du 2-0 que du 1-1, Stanciu, le milieu de terrain mauve, remettait les deux formations à égalité d’une belle frappe à l’entrée du grand rectangle. Revigoré par cette égalisation du score, Anderlecht allait tout mettre à l’avant pour essayer de décrocher les trois points. Et cela allait payer. Sur un corner, Spajic plaçait sa tête et trompait Merveille Goblet. En moins de dix minutes, les Bruxellois ont su changer le cours du matche. Pas de manière totalement méritée. Mais l’essentiel est assuré : la victoire.

Malgré un jeu encore imparfait, Anderlecht se donne de l’air en championnat et s’installe à la 7e place avec douze points. Waasland-Beveren est huitième avec neuf points.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous