Accueil Belgique Politique

La semaine des 4 jours, nouvelle frontière socialiste

En congrès à Anderlecht dimanche, le PS a exalté la réduction collective du temps de travail. Haro sur les réformes fédérales visant les pensions. Et nouvelle génération politique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Ça, il n’est pas parti ! », dit l’un. Il serait même « reparti ». Elio Di Rupo, s’entend. Après les sorties de pistes que l’on sait, le congrès du PS, dimanche à Anderlecht, devant 500 militants, cadres et élus, était calibré au plus fin pour retrouver la route, en trois coups de volant : la réduction collective du temps de travail en guise de « nouvelle conquête »  ; l’alerte aux pensions comme épouvantail contre « le gouvernement de droite »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Weissenberg André, lundi 25 septembre 2017, 16:14

    Nouvelle frontière socialiste? Dans le populisme de bas étage et la démagogie pure, sûrement ... Après l'échec avéré de tous les systèmes de partage du temps de travail, et, en particulier, après le fiasco socialiste français des 35 heures, il faut vraiment être complètement déconnecté de la réalité (comme seul peut l'être quelqu'un tout fraîchement émergé de la caverne où il était reclus pendant les 30 dernières années) pour encore parvenir à proposer un tel miroir aux alouettes aux malheureux sans-emploi et sans qualifications trop crédules. Mais l'objectif est, hélas, bien strictement celui-là: électoral avant tout! Il faut regonfler les scores électoraux, quitte à jouer avec la crédulité de ses concitoyens. Accessoirement, le PS poursuit ainsi sur la lancée de ce que certains de ses membres ont fait, pas fort différemment, en trompant leur entourage, tant au Samusocial qu'à Publifin ou encore dans les "affaires" précédentes (Donfut, Carolo, ...) en prétendant agir au nom de l'intérêt général bien compris, pour en fin de compte juste s'en mettre plein les poches très cyniquement sur le dos de ceux dont on était supposé défendre les intérêts (cfr Peraïta et Mayeur ...). Hannah Arendt écrivait que "socialisme et communisme dissimulent leurs exactions derrière un pseudo-impératif moral", et bien, grande nouvelle, il n'y a rien de nouveau à l'horizon! Le PS ferait bien de méditer l'échec des socialistes français, s'il ne veut pas enfoncer le dernier clou de son propre cercueil avec cette "nouvelle frontière". Elle pourrait fort bien se confondre en fait le seuil du cimetière des idées politiques obsolètes et des partis politiques devenus inutiles ...

  • Posté par Remi Baeyens, lundi 25 septembre 2017, 13:55

    Comme la semaine des 4 jeudis ! Si Trump disait dans son discours ' dont ask what the country can do for you but ask what you can do for your country !, ces bonnes âmes du PS et écolo crieraient au scandale.

  • Posté par Serge Vandeput, lundi 25 septembre 2017, 10:54

    Onkelinx sera remplacée par un musulman a Bruxelles. Le PS prépare les prochaines élections, Vervoort et Close ont tout intérêt à se convertir s'ils veulent garder leur siège.

  • Posté par Serge Vandeput, lundi 25 septembre 2017, 10:51

    Les travailleurs Wallons ne sont pas concurrentiels comparés aux Chinois, plus productifs et moins chers. Mais en travaillant quatre jours au lieu de cinq, ce problème sera résolu. Certainement des profs d'ULG qui ont inventé cela. Si cela est la solution, pourquoi encore travailler?

  • Posté par Vigneron Gérard, lundi 25 septembre 2017, 10:40

    Recette du passé, le renouveau cette proposition !!!!! Il y a des travailleurs quand le carnet de cde est rempli et que l' on fabrique des services et produits qui sont demandés.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs