Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Le Sporting de Charleroi doit encore grandir

Les Zèbres ont eu l’occasion de faire 2-1, le Club n’a, lui, pas manqué celle de faire 1-2, résultat final.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le Felice-time n’est plus ce qu’il était… Après Waasland/Beveren, c’est Bruges qui est venu s’imposer à Charleroi dans les derniers instants de la partie ce dimanche soir.

Saint-Trond battu à Malines et dépassé par Mouscron, victorieux d’Eupen, pour la troisième place, Charleroi et Bruges pouvaient se disputer à loisir la première position ce dimanche en bord de Sambre. Avant ce véritable match au sommet, Felice Mazzù, qui relançait son onze habituel du moment, avait placardé sur son tableau du vestiaire l’article publié en nos colonnes samedi dans lequel Ivan Leko affirmait que Bruges était la meilleure équipe de Belgique.

Après la victoire des siens, ce dernier déclarait qu’on venait de voir les deux meilleures équipes du moment. Son confrère carolo confirmait que Bruges était effectivement bien à sa place alors que Charleroi méritait la sienne...

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Analyse Les Zèbres bien inspirés sur les prêts avec option

En levant l’option de Bayo pour un gros million et demi d’euros, Charleroi réussit encore un joli coup, à la fois sportif et financier. Bien que les prêts avec option d’achat ne soient pas la norme au Mambourg, il y a eu des réussites marquantes.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs