Test-Achats met en garde contre la présence de produits nocifs dans des baumes à lèvres

DR
DR

Test-Achats avertit lundi de la présence de substances nocives dans pas moins de 15 baumes à lèvres sur les 21 testés par l’organisation de défense des consommateurs. Celle-ci exige dès lors que de nouvelles mesures soient prises au niveau européen.

«Nombre de cosmétiques contiennent des huiles minérales. Pour des produits d’entretien de la peau, pas de problème. Mais il en va tout autrement si une partie du produit peut être ingérée, comme c’est le cas avec les baumes à lèvres. En effet, les huiles minérales sont à l’origine de substances qui, une fois ingérées, sont potentiellement nocives pour la santé», alerte Test-Achats dans un communiqué publié lundi.

15 marques en question

«Leur risque précis n’est pas encore très bien établi, mais on soupçonne fortement les MOAH d’être cancérigènes, et les MOSH de s’accumuler dans les organes et d’entraîner la formation de tumeurs dans les glandes lymphatiques, le foie ou la rate», pointe l’organisation.

Les 15 baumes à lèvres à éviter d’après Test-Achats sont: Aptonia, Avène, Carmex, Eucerin, La Roche-Posay, Labello Original, Labello Sun protect, Le Petit Marseillais, Louis Widmer, Maybelline Babylips Dr rescue, Maybelline Babylips hydrate, Neutrogena, Vaseline, Vichy et Yves Rocher.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous