Accueil Monde Proche-Orient

En Irak, les Kurdes ont voté sous haute surveillance

Le référendum organisé par le gouvernement régional du Kurdistan a enregistré une participation massive.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis Kirkouk (Irak)

Le gouvernement régional du Kurdistan irakien (GRK) a mis en place, lundi 25 septembre, le référendum d’indépendance sur l’ensemble des régions du nord de l’Irak qu’il contrôle, y compris Kirkouk, centre d’exploitation pétrolière à la population mélangée que revendique aussi le gouvernement central de Bagdad.

Malgré les risques de tensions, les habitants se sont déplacés massivement pour aller voter en faveur de l’indépendance. La présence des Peshmergas – combattants kurdes – et des forces de sécurité locales a été renforcée aux abords des bureaux de vote.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs