Accueil Économie

Le prêt hypothécaire ne fait pas que des heureux

L’octroi de prêts pour l’achat ou la rénovation de logement grandit chaque trimestre. Mais le marché n’est pas forcément profitable pour les banques.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Record absolu. Jamais l’octroi de crédits hypothécaires n’avait progressé aussi fortement en cette période de l’année. Rien qu’au cours du troisième trimestre 2015, la production de crédits hypothécaires s’est élevée à 66.000 contrats. C’est supérieur aux nombres de signatures du début d’année, mais aussi 30 % de plus qu’à la même période l’année dernière.

Les dernières statistiques de l’Union professionnelle du crédit (UPC) sont formelles, le crédit hypothécaire a toujours le vent en poupe. 66.000 contrats, 7,3 milliards octroyés, les banques belges continuent à financer les achats et les rénovations d’habitations. Si la demande de prêt est en légère décélération (beaucoup ont fait la démarche à partir de fin 2014 pour bénéficier de l’ancienne formule, plus avantageuse, de bonus logement en Flandre), la production de crédit reste soutenue.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs