Accueil Monde États-Unis

Trump accuse la Corée du Nord d’avoir «sévèrement torturé» l’étudiant Otto Warmbier

L’étudiant américain avait été condamné en Corée du Nord à 15 ans de travaux forcés pour le vol d’une affiche de propagande.

Temps de lecture: 1 min

Donald Trump a accusé Pyongyang d’avoir «sévèrement torturé» l’étudiant américain Otto Warmbier, décédé en juin 2017 une semaine après son rapatriement de Corée du Nord dans le coma, dans un tweet publié mardi matin.

«Superbe interview sur Fox & Friends des parents d’Otto Warmbier: 1994-2017. Otto a été sévèrement torturé par la Corée du Nord», a écrit le président américain sur Twitter. Aucun responsable américain n’avait jusqu’ici accusé la Corée du Nord d’avoir torturé Otto Warmbier, arrêté en janvier 2016.

À lire aussi La triste histoire d’Otto, un jeune Américain qui voulait voir la Corée du Nord et en est mort

Condamné en 2016 par la justice nord-coréenne à 15 ans de travaux forcés pour le vol d’une affiche de propagande, Otto Warmbier avait été rapatrié le 13 juin souffrant de graves lésions cérébrales qui résultaient d’ordinaire d’un arrêt cardio-respiratoire, selon les médecins qui l’ont reçu à Cincinnati. Les origines de son coma profond restaient mystérieuses.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Stenuit Fernand, mardi 26 septembre 2017, 18:15

    Sans doute l'avaient-ils pris pour un espion ou un journaliste d'investigation , et comme ils ne font pas dans la dentelle .....Il serait intéressant de savoir combien de touristes visitaient la Corée du Nord à cet époque . Aujourd'hui c'est sans doute 0 à l'exception des chinois .

Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une