Salah Abdeslam veut revenir en Belgique pour comparaître à son procès

La 90e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles a fixé, mardi après-midi, le début du procès de Salah Abdeslam et de Sofiane Ayari au 18 décembre prochain. Selon le parquet fédéral, Salah Abdeslam, détenu en France, a fait savoir qu’il souhaiterait assister à son procès à Bruxelles. Salah Abdeslam et Sofiane Ayari sont prévenus de tentative de meurtre dans un contexte terroriste. En mars 2016, les deux hommes avaient ouvert le feu sur des policiers, rue du Dries à Forest.

Salah Abdeslam souhaite assister à son procès à Bruxelles, d’après le parquet fédéral. L’homme est toujours détenu en France, dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Paris. Par ailleurs, l’un des collaborateurs de Sven Mary, ancien avocat belge de Salah Abdeslam, a fait savoir au tribunal mardi que Me Mary était sans instruction de l’intéressé.

Le procès a en tout cas été fixé pour plusieurs audiences entre le 18 et le 22 décembre prochains.

Salah Abdeslam et Sofiane Ayari sont prévenus devant la justice bruxelloise de tentative de meurtre dans un contexte terroriste, pour avoir tiré sur des policiers français et belges le 15 mars 2016, alors que ceux-ci s’apprêtaient à perquisitionner l’appartement où ils se cachaient.

Salah Abdeslam était alors recherché depuis plusieurs mois, suspecté d’avoir été l’un des auteurs des attentats de Paris de novembre 2015, le seul à être encore en vie.

Il avait finalement été arrêté le 18 mars 2016, rue des Quatre Vents à Molenbeek-Saint-Jean, tout comme Sofiane Ayari.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous