Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

Une suite qui dérange Le «Yes we can» du climat

De Bonni Cohen et Jon Shenk

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Après Une vérité qui dérange, la Suite qui dérange de l’ancien vice-président américain Al Gore empoigne le même marteau pour taper sur le même clou. Avec les mêmes outils : des images choc, un mélange de science et d’humanité, une soigneuse mise en scène de sa personne.

Le premier opus s’employait à vulgariser les constats scientifiques, le second dresse le premier bilan d’une prise de conscience mondiale. Depuis 2006, les événements ont donné raison à ceux qui ne cessaient de tirer la sonnette d’alarme. D’inondations en sécheresses, de fonte des glaces ou en ouragans, d’incendies en drames humanitaires, « Une suite… » est jalonné de confirmations. Et laisse entrevoir un avenir plus sombre encore. Et les ouragans qui ont balayé le golfe du Mexique et les Caraïbes ne sont pas de nature à rassurer.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs