Accueil Monde

Un deuxième bébé? Les Chinois, entre enthousiasme et limitations financières

La possibilité pour tous les couples chinois d’avoir un deuxième enfant a enflammé les réseaux sociaux. Mais si les bourses chinoises sont à la hausse, de nombreux couples hésitent devant les frais que causerait un second bébé.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

A ujourd’hui est un grand jour ! Le 5e plénum du 18e Comité central a annoncé que tout le monde pouvait avoir deux enfants. Les mamans qui redoutaient de devoir payer plus de 200.000 RMB (28.000 euros) d’amende pour avoir un 2e bébé peuvent être rassurées et se préparer pour un 2e enfant  ! » Une mère enthousiaste a posté jeudi ce message sur Weibo, le Twitter chinois.

«  Fini de causer, a renchéri une autre. Vous devriez tous vous mettre au boulot pour concevoir dès ce soir !  » Les maternités chinoises seront-elles prises d’assaut fin juillet prochain, dans neuf mois, pour un baby-boom sans précédent ? Pas sûr du tout. Et pourtant les valeurs des entreprises chinoises fabriquant des produits pour bébés ont grimpé ce vendredi dans les Bourses de Shanghai et Shenzen.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Salman Rushdie: un symbole poignardé

Le célèbre écrivain d’origine indienne a subi une agression au couteau à New York. Depuis 33 ans, sa dimension littéraire a été occultée par une vision réductrice d’une œuvre ample et généreuse.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs