Hillary Clinton dénonce l’hypocrisie de l’équipe de Trump après l’utilisation d’emails privés

© Reuters - Brendan McDermid
© Reuters - Brendan McDermid

Selon le New York Times, au moins six conseillers du président américain Donald Trump ont fait usage d’une adresse mail privée pour des échanges traitant pourtant d’affaires relatives à la Maison Blanche. Outre son gendre Jared Kushner, on retrouve parmi ces conseillers Steve Bannon, ancien chef de la stratégie, et Reince Priebus, ancien secrétaire général de la Maison Blanche, ainsi que des conseillers qui sont encore présents dans l’entourage du président, comme Gary Cohn et Stephen Miller, ont admis des responsables. La fille de Trump, Ivanka, est également citée, par Newsweek.

Des informations qui n’ont pas manqué d’agacer Hillary Clinton, qui avait été particulièrement critiquée par Donald Trump pour avoir fait usage de son email privé lorsqu’elle était au gouvernement sous Obama. « C’est l’hypocrisie de cette administration, qui savait qu’il n’y avait pas de réel scandale. Maintenant, avec ces révélations, on découvre que les membres républicains du Congrès qui ont politisé les morts à Benghazi ne voulaient pas dire un mot de ce qu’ils ont dit. C’est toute la hauteur de leur hypocrisie », a-t-elle déclaré sur la radio SiriusXM. « S’ils étaient sincères sur ce qu’ils ont dit à l’époque, les Républicains du Congrès demanderaient une enquête aujourd’hui », a-t-elle ajouté. « Je n’ai rien entendu là-dessus ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous