Accueil Société

Sept jours de vaudeville climatique

L’accord sur la répartition des objectifs climatiques, annoncé samedi dernier, s’est effiloché au fil de la semaine. En cause : la N-VA et une boulette de Marie-Christine Marghem. Récit.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 5 min

Accord, préaccord, plus d’accord : la répartition des objectifs climatiques a été au centre du jeu politique durant toute la semaine (derrière l’affaire Galant). Samedi passé, les mines étaient réjouies. Aujourd’hui, le terrain est miné. Retour sur cette semaine un peu folle.

Samedi 24 octobre. Champagne ! Après 6 ans de négociations interminables, les quatre ministres belges de l’Environnement (un au Fédéral et un pour chaque Région) se sont enfin mis d’accord sur le « burden sharing », soit le partage des objectifs climatiques de la Belgique d’ici 2020. Il était temps, pour éviter d’arriver bredouille – et ridicule – à la grande conférence sur le Climat (COP21), qui débute fin novembre à Paris.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs