Catalogne: le parquet demande la mise sous scellés des bureaux de vote

Le parquet de Catalogne (nord-est de l’Espagne) a ordonné mardi la mise sous scellé avant samedi des lieux qui devraient servir de bureaux de vote pour le référendum d’autodetermination interdit que les séparatistes veulent organiser, a-t-on appris de source judiciaire.

Dans une note adressée à la police catalane, le procureur de la région ordonne la mise sous scellé des salles concernées avant le 30 septembre, et la surveillance de ces lieux afin que l’interdiction d’y accéder soit respectée, jusqu’à 21h00 le dimanche 1er octobre, jour où les dirigeants de la Catalogne voulaient organiser ce référendum. «Le dispositif mis en oeuvre devra aussi éviter toute tentative de voter dans un autre lieu du même établissement ou sur la voie publique environnante, dans un rayon de sécurité de 100 mètres», lit-on dans une note du parquet adressée aux forces de l’ordre que l’AFP a pu consulter.

Sur le même sujet
Crise en Catalogne
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous