Accueil Monde États-Unis

Défaite symbolique d’un candidat soutenu par Trump dans une primaire dans l’Alabama

Le président américain avait mis tout son poids derrière le sénateur sortant Luther Strange. C’est un autre républicain ultra-conservateur qui a remporté le scrutin en vue des sénatoriales.

Temps de lecture: 1 min

Le président américain Donald Trump a reçu un camouflet mardi des électeurs républicains de l’Alabama, qui ont boudé son candidat lors d’une élection primaire sénatoriale aux conséquences nationales. Alors que le dirigeant avait mis tout son poids derrière le sénateur sortant Luther Strange, soutenu par les caciques du parti, les républicains lui ont préféré le magistrat ultra-conservateur controversé Roy Moore, selon les estimations des médias américains. Sur la moitié des bureaux de vote, il obtenait environ 57% des voix.

Paradoxe de ce scrutin, des figures du «trumpisme» soutenaient le juge Moore, à commencer par Steve Bannon, ex-conseiller du président évincé en août de la Maison Blanche. Le scrutin illustre aussi la menace posée par une frange du monde conservateur, en guerre ouverte avec l’establishment du parti républicain.

Roy Moore affrontera le 12 décembre le candidat démocrate Doug Jones. Dans cet Etat très conservateur, il part favori pour devenir l’un des 100 sénateurs américains et succéder ainsi à Jeff Sessions, qui avait cédé son siège à Luther Strange après sa nomination comme ministre de la Justice.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Espionnage, menaces… tout comprendre aux ballons espion (infographie)

Le ballon a survolé les îles Aléoutiennes dans le nord de l’océan Pacifique, puis a traversé l’espace aérien canadien jusqu’aux États-Unis, où il a volé au-dessus de l’Etat du Montana, à une altitude bien supérieure à celle des avions de ligne, selon des médias américains citant des responsables de la défense.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une