Accueil Sciences et santé

Le pharmacien, barrière à la surconsommation de médicaments

Le Belge consomme beaucoup d’opioides ou d’antidépresseurs… Nanti de nouvelles compétences, le pharmacien peut réguler le bon usage des prescriptions.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 4 min

Il y a, en Belgique, près de 1,2 million de consommateurs d’opioïdes. C’est l’Inami qui, la semaine dernière, mettait le doigt sur ce phénomène. Tout en pointant une tendance à la hausse régulière : un tiers de plus en six ans. Préoccupant ? Sans entrer dans les détails, disons que l’Inami s’inquiète surtout pour les « grands consommateurs chroniques », soit la petite minorité de patients qui ingurgite en moyenne annuelle au minimum une DDD (la dose thérapeutique quotidienne) par jour de Contramal, de Valtran, d’Oxynorm, de Durogesic…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs