Accueil Société

Rudy Demotte sur le nom de la Fédération Wallonie-Bruxelles: «Avant, Bruxelles était niée»

En ce jour de fête de l’institution, son ministre-président est revenu sur le choix du nom de l’ancienne « Communauté française ».

Temps de lecture: 1 min

En ce jour de fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles, son ministre-président Rudy Demotte était l’invité de Bel RTL. Il s’est notamment exprimé sur le nom de l’institution : « Le nom institutionnel reste "Communauté Française", a-t-il expliqué. Mais le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a fait ce choix... Pourquoi ? Parce qu’on a voulu faire reconnaître le fait bruxellois du côté francophone. Bruxelles était niée. C’était une manière de la mettre en exergue. Maintenant, ce qui est important, c’est la défense unitaire des francophones de Belgique. »

Serait-il désormais possible de reprendre l’ancien nom de la « Communauté française » maintenant que Bruxelles est reconnue ? « C’est une question d’emballage. Je pense que ce qui est important, ce sont les idées », conclut le ministre-président.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Poullet Albert, mercredi 27 septembre 2017, 12:39

    Bruxelles est une grande ville Francophone et cela, depuis longtemps la Fédération Wallonie- Bruxelles consacre ce fait en réunissant tout les francophones de Belgique contre les manoeuvres agréssives des flamingants !!

  • Posté par Van Obberghen Paul, mercredi 27 septembre 2017, 11:04

    La meilleure preuve en est de ce que j'avance ci-dessous, c'est que la couverture du Soir de ce mercredi n'en dit pas un seul mot de cette célébration. En parlera-t-on même au JT ce soir?

  • Posté par Van Obberghen Paul, mercredi 27 septembre 2017, 10:59

    La Fédération Wallonie-Bruxelles est une fiction qui, en plus, n'a aucune existence légale. Dans la Constitution, c'est bien et toujours "Communauté française de Belgique", ce qui n'est pas mieux du reste, puisqu'il devrait s'âgir de Communauté francophone de Belgique". D'aucun pourrait penser en effet qu'il pourrait s'âgir de la Communauté des français habitant en Belgique. Quoi qu'il en soit, c'est une fiction, et on voit bien en Wallonie le très peu d'intérêt que les politiques de tous bord portent à Bruxelles (le contraire est vrai aussi). On le voit bien avec le "coup" de Benoit Ludgen qui a réalisé un peu tard qu'il y avait aussi Bruxelles et la Communauté. Cette dénomination a été inventée surtout pour emmerder les flamands pour qui Brussel, _leur_ capitale, est une ville essentiellement flamande "occupée" par des francophones. Bref, je ne donne pas cher de sa peau, et je fais le pari de sa disparition prochaine, d'ici quelques années. Peu de gens la pleureront. Un autre "machin" qui ne sert à rien d'autres qu'à placer des copains et dépenser beaucoup d'argent publique.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko