Accueil Monde Union européenne

Comment l’Union européenne lutte contre l’existence de consommateurs de «seconde zone»

L’industrie alimentaire fournirait des produits de moindre qualité dans l’est de l’Union. La Commission a débloqué un million d’euros pour mener des tests. Et un autre million d’euro servira à mettre en place une procédure de contrôle unifiée.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Face au désamour grandissant de certains pays, l’UE est prête à faire d’à peu près tout une priorité politique. Pour retenir le Royaume-Uni avant qu’il ne se décide en faveur d’un Brexit, la Commission européenne s’était drapée dans l’indignation face aux taux élevés de TVA qui y étaient pratiqués sur les tampons. Quelques mois plus tard, les dirigeants européens, entre leurs discussions sur le Brexit et le futur de leur Union, avaient également disserté sur la composition du Nutella.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs