Roquettes sur Kaboul: les talibans «visaient l’avion» du secrétaire américain à la Défense

Des forces de l’Otan à Kaboul, le 24 septembre dernier © Reporters
Des forces de l’Otan à Kaboul, le 24 septembre dernier © Reporters

Les talibans ont revendiqué mercredi les tirs de roquettes sur l’aéroport de Kaboul, précisant sur Twitter avoir «  visé l’avion du secrétaire américain à la Défense » Jim Mattis, arrivé peu auparavant dans la capitale afghane.

Au moins six roquettes ont atterri sur la section militaire de l’aéroport international sans interrompre le trafic aérien, selon le ministère de l’Intérieur.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous