Accueil Sports Sports moteurs

Ricardo et Pedro Rodriguez: leur légende s’est bâtie dans la douleur de tout un peuple

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 8 min

Un demi-siècle après leur disparition tragique, les frères Rodriguez restent de véritables icônes au Mexique. Après avoir écumé les compétitions de moto à l’invitation de leur père Don Pedro, Ricardo et Pedro Rodriguez se sont tournés à l’aube des Sixties vers le sport automobile. Dès l’âge de… 15 ans pour Ricardo ; à 17 ans pour son aîné Pedro ! Pour ensuite se tuer très rapidement : le premier à… 20 ans à peine, le 1er novembre 1962 à Mexico (il y aura 53 ans dimanche) ! Et son frère Pedro 11 ans plus tard, à l’âge de 31 ans, au Norisring (Nuremberg), le 11 juillet 1971. « La pasionaria qu’ils ont déclenchée s’est encore accentuée après leur mort », constate Jacky Ickx, qui a croisé la route de Pedro à de nombreuses reprises, tant en F1 qu’en Proto, au contraire de Ricardo.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Moteurs

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs