Accueil Belgique Politique

Kris Peeters: «S’il y a un problème avec la taxe sur les comptes-titres, tout l’accord budgétaire est menacé»

Pour Kris Peeters, le Premier ministre se doit d’être le gardien de cet accord.

Temps de lecture: 1 min

Le vice-premier ministre CD&V, Kris Peeters, a averti mercredi ses partenaires gouvernementaux à propos de la taxe sur les comptes-titres. Si sa mise en œuvre était contestée, tout l’accord budgétaire conclu avant l’été serait menacé.

« L’accord contient un grand nombre de très bonnes mesures. S’il y a un problème avec l’une d’entre elles, l’ensemble risque d’être remis sur la table. Il faut éviter cela à tout prix », a-t-il déclaré sur le plateau de Ter Zake (VRT) à la veille d’un comité ministériel restreint qui devrait approuver le projet de loi-programme exécutant l’accord.

Cette taxe de 0,15 % sur les comptes-titres est une forme de compensation de la taxe sur les plus-values que réclamait le CD&V mais dont ne voulaient ni la N-VA, ni l’Open VLD. Le Premier ministre, Charles Michel, a avancé cette piste de compromis, a rappelé M. Peeters. « Le premier ministre doit être le gardien de cet accord ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une