Accueil Économie Mobilité

Nouvelle vague d’annulation chez Ryanair: la dernière?

La compagnie supprime à nouveau 18.000 vols d’ici la fin mars 2018. Avec un message aux pilotes : entre négocier des avantages et réorganiser le plan de vol, la low cost a choisi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Dans la série « jamais vu dans le secteur aérien européen », Ryanair écrit une deuxième page en deux semaines : après avoir annulé 2.100 vols sur les six semaines précédant la fin octobre et la fin de sa saison d’été, la low cost irlandaise annonce la suppression pure et simple de 18.000 autres vols d’ici la fin mars et le début de la saison d’été 2018. Cette fois, ce sont 400.000 passagers qui ont reçu, ce mercredi, un mail leur annonçant la suppression de leur vol.

Ryanair: la liste des 34 nouvelles suppressions de lignes jusqu’à mars 2018

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Vermeulen Gregory, jeudi 28 septembre 2017, 8:55

    La derniére ? La permière d'une longue série s'ils ne comprennent pas que tant qu'il considèreront leurs travailleurs comme des esclaves et les passagers comme du bétail, ils auront des soucis !

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs