Accueil Société

Pourquoi donner une prime de 4.000 euros pour inciter les chômeurs à l’entrepreneuriat?

Le ministre Didier Gosuin veut aider les demandeurs d’emploi à se lancer comme indépendant. Les partenaires sociaux approuvent, avec quelques points d’attention.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

De quoi s’agit-il ? A Bruxelles, à partir du mois de janvier 2018, les chercheurs d’emploi inoccupés pourront bénéficier d’une prime de 4.000 euros s’ils se lancent comme indépendants, a annoncé le ministre régional de l’Emploi Didier Gosuin (Défi) dans L’Echo. Cette aide sera dégressive : 1.250 euros le premier mois, 1.000 le deuxième, 750 le troisième, 500 le quatrième, 250 le cinquième ainsi que le sixième.

L’objectif ? « Accorder un ballon d’air pour aider les gens à se lancer », explique-t-on au cabinet du ministre. Les bénéficiaires de cette prime pourront l’utiliser comme ils l’entendent et cela ne les empêchera pas de bénéficier d’autres aides.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Vermeulen Gregory, jeudi 28 septembre 2017, 9:04

    De nouveau une idée complètement stupide ! De 1, si quelqu'un veut vraiment se lancer , 4.000 € c'est peanuts De 2, les seuls qui vont se lancer seront des faux indépendants et des fraudeurs.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs