Accueil Société Régions Liège

Déclaré mort début août, un djihadiste verviétois refait surface

L’homme est surnommé le « nouvel Abaaoud » en référence à Abdelhamid Abaaoud, leader présumé des commandos terroristes de Paris.

Temps de lecture: 1 min

Un djihadiste originaire de Verviers, Tarik Jadaoun, ne serait pas mort. Selon Het Nieuwsblad et De Standaard, l’homme de 28 ans connu sous le nom de « Abu Hamza Al-Belgiki » dans le groupe terroriste État Islamique serait détenu dans une région contrôlée par les combattants kurdes de l’YPG en Irak par les services de sécurité américains. Il avait été déclaré mort début août.

L’homme est également surnommé le « nouvel Abaaoud » en référence à Abdelhamid Abaaoud, leader présumé des commandos terroristes de Paris. Il aurait mis en scène sa propre mort pour tromper les forces de sécurité occidentales tout comme Abaaoud.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Renette Michel-julien, jeudi 28 septembre 2017, 11:57

    On a vraiment des services de renseignements up-to-date in Belgium !!! Il est vrai qu'on a bien réussi à rouler la gestapo, les ss et les rexistes dans la farine pendant la guerre, pourquoi les terroristes ne réussiraient-ils pas à couillonner nos services, vu leur bisbrouille, le tout multitplié par deux (bilinguisme oblige). Ce qu'il nous faut, c'est moins de ronds-de-cuir et plus de traque et d'inconfort pour les délinquants de toute espèce, car les petits renseignent les moyens qui refilent le tout aux caïds; finalement l'organisation maffieuse est plus performante que l'organisation policière avec tous ces obstacles de hiérarchie, d'horaires, de préséances, j'en passe et des meilleures. Si vous ne me croyez pas, allez, dans un commissariat quelconque, demander un renseignement (qui est à leur portée) et chronométrez, c'est assez surprenant !

  • Posté par Renette Michel-julien, jeudi 28 septembre 2017, 12:03

    Et j'ajoute pour enfoncer le clou : n'avons-nous pas des logiciels de reconnaissance faciale et des caméras partout ? Les caméras coûtent moins cher que l'armée ou des policiers dans la rue, prenons exemple sur l'Angleterre où rien n'échappe aux caméras 24h/24. Les bobbies préposés aux caméras, travaillent en 3 x 8, sont à l'abri et peuvent, à tous moments, faire appel au service d'intervention musclé . Nous avons des jeunes techniciens en électronique, électro-mécanique et informatique qui sortent chaque année de nos écoles, voilà du boulot pour eux et l'agent 22 pourra se reposer !

Plus de commentaires

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo