Accueil Monde Europe

En Allemagne, la fin du diesel est en marche

À Bruxelles, une zone de basse émission se concrétise. Et ailleurs, ça se passe comment ? Focus sur l’Allemagne, où après Hambourg et Stuttgart, Munich envisage d’interdire le centre-ville en 2018 au diesel ne répondant pas aux normes Euro 6.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Berlin fêtera en 2018 les dix ans de sa « zone verte » (Umweltzone). Pour les associations environnementales, cette mesure a permis de réduire considérablement la pollution au centre-ville. «  L’introduction de cette vignette environnement à Berlin pour identifier les véhicules à faibles émissions a été un succès. Et la capitale a été la première ville en Allemagne à la faire. Les émissions de “carbone suie” ont été réduites de 58 % depuis l’entrée en vigueur de la verte en 2008. Cela a permis un renouvellement de la flotte de véhicules  », confirme Martin Schlegel, responsable de la politique des transports de l’ONG Bund (Union pour l’environnement et la protection de la nature en Allemagne).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs