Accueil Économie Consommation

Fipronil: 30 millions d’euros d’indemnisations pour le secteur

Après les 7 millions déjà dégagés par l’Afsca, le conseil des ministres devrait valider ce vendredi la proposition de Denis Ducarme (MR) de dégager 14 millions pour les exploitants. Quelque 8 millions devraient suivre pour le secteur de la transformation.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint et chef du service Monde Temps de lecture: 4 min

Le sujet sera proposé au conseil des ministres ce vendredi : trouver un cadre pour indemniser les différents acteurs impliqués dans la crise qui a agité l’Europe en plein cœur de l’été, à savoir la crise du Fipronil. Il se confirme donc qu’une enveloppe globale de 30 millions d’euros – dont 21 a priori sûrs après ce conseil des ministres – va être dégagée tant pour les exploitants que le secteur de la transformation. Comment se décortiquent ces 30 millions ? Il y a d’abord les 6,6 millions d’euros débloqués par l’Agence de sécurité alimentaire (Afsca) sur son fonds de réserve. Trois types d’interventions sont ainsi visés par cette enveloppe : les frais totaux de destruction des œufs non conformes, les frais d’élimination de poules (pour les producteurs ayant fait ce choix, et ils sont semble-t-il assez peu nombreux) et certains frais d’analyse depuis le 1er septembre.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs