Accueil Culture Livres

Des arbres et des hommes

Daniel de Bruycker dans la tapisserie du temps

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Seize ans après le Prix Rossel de Silex, après onze ans sans publier de roman (Lettres de Treste), Daniel De Bruycker revient en majesté avec L’Orée, doublé d’un fort volume de poèmes, 9 neuvaines 1 à 3, premier tiers d’un projet dont la plus grande partie reste à découvrir. Retiré dans la campagne française après avoir quitté successivement Bruxelles, Tokyo et Paris, il n’emploie pourtant pas tout son temps à écrire : il restaure la maison isolée où il vit, et qui fut à l’origine, au 16e siècle, un ermitage ou un couvent. Il lit, écoute et joue de la musique, il dessine, jardine…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs