Accueil La Une Belgique

«On espère ne jamais y être confronté»

Entretien - Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 1 min

Six pompiers du poste de Jodoigne de la Zone de secours du Brabant wallon formeront une équipe. Entretien avec le sapeur Thierry Strale, qui sera présent ce samedi avec Maxime Veeckmans, Benjamin Pierson, Julien Gossiaux, Igor Closse et Bertrand Bauwin.

Pourquoi participez-vous à ce concours ?

Parce que le métier de pompier est une vraie passion, d’autant plus pour moi qui viens d’une famille de policiers. Ce type de rencontres, c’est l’occasion de tester nos capacités dans ce que l’on pourrait appeler une formation continuée. Que l’on soit professionnel ou volontaire puisque c’est un mélange qui existe dans notre équipe. Et ce sera très intéressant de discuter avec nos collègues étrangers pour découvrir leurs manières de travailler.

Difficile ?

Je ne pense pas. Ces exercices sont autant de situations réelles. Sauf qu’elles me semblent être poussées à l’extrême. On espère en tout cas ne jamais y être confronté…

Les drames arrivent pourtant…

On en sait quelque chose à Jodoigne et on pense souvent à notre collègue et ami décédé.

Comment fait-on pour tenir avec un masque ?

Ce sont toutes des techniques que l’on apprend, notamment avec Thierry Gilbert, qui a conçu le Pafari

Le principal, c’est de pouvoir garder son calme quoi qu’il arrive.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une