Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Enfin subsidié, l’abri de nuit peut engager

L’abri de nuit d’Arlon fête ses dix ans. Avec une bonne nouvelle : l’endroit est enfin subsidié par la Région Wallonne. Du coup, la Ville va pouvoir engager. Mais cherche toujours de nombreux bénévoles.

Temps de lecture: 2 min

Comme chaque année à la même époque, Hélène Kergenmeyer, responsable de l’abri de nuit d’Arlon, et André Perpète, échevin PS aux affaires sociales, avaient convié la presse pour annoncer l’ouverture prochaine de l’abri de nuit d’Arlon. Qui, rappelons-le, est le seul de la province. L’éducatrice de rue et l’échevin sont venus avec de bonnes nouvelles. L’abri de nuit va enfin être subsidié par la Région wallonne, à hauteur de plus ou moins 60.000 euros. Ce qui signifie que la Ville va pouvoir engager. « On cherche un coordinateur à mi-temps ainsi qu’un éducateur de nuit », explique Hélène, la fondatrice de l’abri de nuit.

Un abri qui accueille chaque année des personnes venues de la province et d’ailleurs, qui n’ont nulle part d’autre où dormir. L’abri compte une vingtaine de places : seize pour les hommes, quatre pour les femmes. « Nous sommes rarement complets », pose André Perpète.

Sans bénévoles, pas d’abri

Mais quand bien même des engagements sont prévus dans les prochains mois, l’abri de nuit a encore besoin de nombreux bénévoles pour fonctionner. « La subsidiation de l’abri de nuit s’accompagne aussi de conditions », rappelle l’échevin. « Nous allons devoir ouvrir huit mois par an, contre cinq actuellement. Cela ne se fera pas du jour au lendemain mais progressivement. En 2018 on ouvrira six mois, en 2019 sept mois et en 2020 huit mois par an », explique-t-il. « C’est la raison pour laquelle nous aurons besoin de recruter du personnel, mais aussi de nombreux bénévoles », complète Hélène. « Une centaine de bénévoles, ce serait parfait !  », dit-elle. Car sans bénévoles, pas d’abri de nuit. Heureusement, ceux-ci répondent souvent présent. « On se rend compte que certains bénévoles viennent de Neufchâteau, Bertrix, Aubange, Libramont… et donc pas uniquement de la région d’Arlon. C’est très étonnant », note la responsable de l’abri. Leur rôle : encadrer les bénéficiaires de 20h à 8h du matin. Afin de se préparer à leur mission, ils recevront une formation (obligatoire) de deux heures. Ces formations auront lieu à l’abri de nuit les 9, 19 et le 24 octobre à 18h30. Prière de contacter Hélène pour s’inscrire, au 0473.56.19.40 ou via abridenuit@arlon.be. L’abri ouvre cette saison du 1er novembre au 15 avril.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo