Accueil Belgique Politique

À Mons, Bouchez et Miller veulent écrire la fin de l’histoire socialiste

MR Le député fédéral et responsable du centre Jean Gol sera en première ligne pour conduire une liste pluraliste. Objectif : casser l’hégémonie du PS.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Le 13 octobre prochain, à un an et un jour du scrutin communal, l’ancien échevin MR Georges-Louis Bouchez révélera le nom et le logo de la liste qu’il mènera lors des élections communales à Mons. « Il ne s’agira pas d’un cartel entre plusieurs formations politiques parce que nous ne voulons pas être une association d’opposants. Mais ce ne sera pas non plus une liste MR ou MR +, explique le libéral. Les militants libéraux montois m’ont donné mandat pour construire un projet qui rassemblera tous ceux qui veulent faire sauter la chappe qui pèse sur la ville. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Docteur Delleuze Jean-marie , samedi 30 septembre 2017, 18:29

    Mais pas non plus de vrais socialistes !!! Alors, on se tait.

  • Posté par Rebts Jean-Louis, samedi 30 septembre 2017, 15:00

    2 farfelus à l'égo surdimensionné, même si le socialisme n'est pas le réponse à tout, ce n'est pas 2 pro Gol qui vont influencer l'histoire d'une région. Le problème belge est qu'il n'existe pas de vrais centristes

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs