d-20160210-G5VM7P 2019-07-17 13:59:45
HEALTH-EBOLA_TREATMENT
Le virus a par le passé frappé sévèrement la population congolaise.
HEALTH-EBOLA_TREATMENT
Les voyageurs entre Goma et Gisenyi doivent obligatoirement se laver les mains et se soumettre à un test de température, tout début de fièvre entraînant une mise en quarantaine.
A Goma, les médecins prennent la température des enfants aux points de contrôle sanitaires.
D’après un bulletin de l’OMS, il apparaît que 30
% des personnes contaminées dans l’Ituri l’ont été dans des centres de santé.
Pour Marc Grynberg, si cela demande beaucoup de travail, il est possible d’assurer une chaine d’approvisionnement propre du cobalt.
Le docteur Oly Ilunga, alors ministre de la Santé, en visite sur le terrain, le 9 mars dernier à Butembo, après l’attaque d’un centre de traitement contre Ebola.
Louis Michel et Laurette Onkelinx.
Dans son Rapport mondial, l’Onusida indique que dans plus de la moitié des pays, moins de 50 % des populations clés ont eu accès à des services combinés de prévention du VIH.
Pratiquement un an après le déclenchement de l’épidémie d’Ebola dans l’est du Congo, la maladie continue à se propager, avec 10 à 15 nouveaux cas par jour, dont celui détecté à Goma.
Bosco Ntaganda a été jugé coupable de crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Surnommé «
Terminator
», il connaîtra sa peine lors de la prochaine audience.
Où l’on suit une jeune victime syrienne.
Déforestation à Sumatra.
Ces deux lionnes sud-africaines font partie du groupe des sept animaux réintroduits.
Dès le départ, l’opération Turquoise fut marquée par l’ambiguïté
: qui s‘agissait-il réellement de sauver, les derniers survivants Tutsis traqués sur les collines ou le pouvoir hutu qui s‘était déjà déplacé à Gitarama et allait bientôt se replier en direction de la frontière zaïroise
?
Les supporters de Jean-Pierre Bemba à Kinshasa
Le récit d’une Belgique étriquée
Paul Godart rend hommage à son père Odon, devant la stèle commémorative posé sur la place communale de Bousval en 2008.