Accueil Sports Football Football à l'étranger France

Incidents lors d’Amiens - Lille: le stade pointé du doigt

Après qu’une barrière a cédé samedi en plein match, la polémique enfle sur l’état du stade de la Licorne qui vieillit mal.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Samedi soir, on ignorait encore la gravité des blessures des victimes que, déjà, le président (LR) d’Amiens métropole, Alain Gest, répétait dans les médias : «  Les travaux du stade n’ont strictement rien à voir avec ce qu’il s’est passé  ». Le président de l’Amiens SC, Bernard Joannin, n’a, lui, pas attendu les conclusions de l’enquête pour essayer de dégager la responsabilité du club quant à la qualité de ses infrastructures : «  Il n’y a pas, a priori, de problèmes de barrières. » Et de pointer du doigt le comportement des supporters lillois, tenus pour responsables du malheur qui venait de leur arriver. Ce dimanche, le patron de l’Amiens SC s’est excusé pour ces déclarations (lire son entretien page 4), mais le mal était fait. La polémique n’a cessé d’enfler, et la vétusté du stade de la Licorne a rapidement été pointée du doigt.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs