Accueil Monde Union européenne

Cour pénale internationale: le lobbying peu conventionnel du procureur Ocampo en faveur des Yézidis

Ancien procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Luis Moreno Ocampo a apporté son soutien à la communauté des Yézidis. Une noble cause, mais la manière dont elle fut défendue risque de porter atteinte à la réputation de la CPI. Révélations sur les pratiques cachées de l’Argentin Ocampo.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 11 min

C’est une jeune maman qui, le 21 septembre dernier, a assisté à la réunion du Conseil de Sécurité des Nations Unies et en est sortie 80 minutes plus tard : Amal Clooney, avocate britannique spécialisée dans la défense des droits de l’homme et épouse de Georges Clooney, a obtenu que la cause des Yézidis soit portée devant l’ONU et que son Conseil de Sécurité enjoigne au secrétaire général de l’institution de lancer une enquête sur les crimes de guerre commis par Daesh à l’encontre de milliers de Yézidis en Syrie et en Irak. «  Avec cette résolution, a résumé l’avocate britannique en sortant du Conseil de Sécurité, les Nations Unies ont rappelé avec force que Daesh ne peut plus impunément se livrer à des génocides, des crimes contre l’humanité et des crimes de guerre.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs