Bruxelles: Marie Nagy et Michaël François rejoignent Défi

Fabian Maingain, Marie Nagy et Michaël François ont décidé de regarder ensemble dans la direction de l’Hôtel de ville.
Fabian Maingain, Marie Nagy et Michaël François ont décidé de regarder ensemble dans la direction de l’Hôtel de ville. - Sylvain Piraux.

Depuis quelques mois, Fabian Maingain (Défi) se sentait un peu seul sur les bancs de l’opposition au conseil communal de la Ville de Bruxelles. Son parti a évidemment le vent en poupe depuis l’affaire du Samusocial, mais surtout de la sortie de Benoît Lutgen (CDH) qui a permis à son père, Olivier Maingain, de devenir tout-puissant à Bruxelles. Pour les prochaines élections, on lui a promis l’arrivée de la députée bruxelloise Fatoumata Sidibé, mais cela n’est pas suffisant. Alors il a regardé du côté d’Écolo, ou plutôt des deux jeunes dissidents : Michaël François et Marie Nagy. Grâce à ses paroles et à sa personnalité, il a convaincu ces deux orphelins des verts, qui le rejoignent donc dès le prochain conseil communal.

En janvier dernier, Michaël François décidait de partir d’Écolo car il ne se retrouvait plus dans le parti et critiquait le manque d’ouverture dans les débats. « Écolo est dans une case dogmatique et nous avançons peu dans les débats », expliquait le conseiller nouvellement indépendant. En mars, c’est au tour de Marie Nagy, pourtant une des pionnières du mouvement vert, de claquer la porte : « Nous ne pouvions plus avoir de débat constructif, complète-t-elle. On parle de laïcité. La valeur est dans le discours d’Écolo mais pas dans les faits. Je ne pouvais plus rester.  » Depuis, les deux conseillers siègaient comme indépendants.

Sur le Soir+  : l’interview de Michaël François, Marie Nagy et Fabian Maingain

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous