Accueil Sports Football Football belge

Anderlecht-Standard (1-0): un petit Clasico qui ne fait pas de malheureux

Anderlecht a émergé sur la fin, grâce à Onyekuru, et se rapproche du top-6. Quant au Standard, il a vaillamment résisté.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le Clasico était celui des convalescents et cela s’est vu en première mi-temps tant le jeu affligeant d’Anderlecht et du Standard laissait la place au déchet. Mais, paradoxe ultime, les deux équipes semblent sortir de ce match avec espoir. Là où les Standardmen battus dans les derniers instants auraient pu paraître abattus, on a vu des têtes hautes et des supporters liégeois applaudir leurs joueurs qui avaient tout donné. Car, si Anderlecht repart avec les trois points après avoir appuyé sur l’accélérateur en deuxième mi-temps, le Standard s’est trouvé un esprit collectif, une hargne fidèle à la tradition liégeoise, une organisation quasiment sans failles, et peut-être un trio dans l’entrejeu (Marin, Agbo et Mpoku) à revoir dans d’autres circonstances. Par contre, il leur manque toujours de l’efficacité. Le raté de Luchkevych dans les arrêts de jeu est le symbole éclatant de cette carence offensive qui fait du Standard la plus faible attaque de D1.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football belge

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs