Accueil Monde Union européenne

Après le référendum en Catalogne, la défaite est totale

Malgré sa suspension par la justice espagnole et une forte répression policière, des centaines de milliers de personnes ont participé dimanche au référendum d’autodétermination en Catalogne. A la sortie du scrutin, il n’y a que des perdants.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis Barcelone

Dans le bras de fer auquel se livrent depuis plusieurs mois les autorités de Madrid et Barcelone, il n’y a pas eu de vainqueur ce dimanche. Que des perdants. Carles Puigdemont, le leader indépendantiste de la Generalitat, le gouvernement catalan, n’a pas réussi à réaliser un référendum d’autodétermination qui respecte les garanties minimales d’un tel exercice. Suspendu par la justice espagnole, il s’est déroulé sans commission électorale indépendante, sans contrôle des listes électorales, sans campagne électorale digne de ce nom, avec des bureaux de vote fermés, des urnes avec des bulletins à l’intérieur confisquées… et avec les incertitudes qui entouraient encore, dimanche soir, le dépouillement des votes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Pirard Ariane, lundi 2 octobre 2017, 2:32

    Que l'on les libère de leur supplice espagnol. Qu'ils aient ce qu'ils demandent: la sortie de l'Espagne et de l'UE. Malheureusement, bien que le comportement de Madrid soit injustifié et inapproprié, il existe en Catalogne un lavage de cerveau constant pro-indépendance qui mène les gens là où ils sont maintenant. L'urgence du recul par rapport aux médias de communication est primordial. Nous assistons ici à une vraie guerre de communication qui a échappé à toute autorité, espagnole ou européenne. Comme le disait Gauthier Rybinski sur France 24, il n'y a pas grand chose derrière le programme économique catalan après ce referendum... Je me rends régulièrement en Catalogne dans ma belle famille et j'entends seulement parlé de la nation catalane à tout va (radio, tv, internet...) mais je n'entends jamais parlé des conséquences économiques et sociales de l'indépendance, ni même du programme socio-économique de Carles Puigdemont. Si un vote se résume à juste des sentiments, c'est dangereux...

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs