Accueil Sports Football Football à l'étranger

Après les forfaits de Verratti et Belotti, l’Italie doit remplacer Pellegrini et De Rossi

L’Italie, deuxième du groupe G derrière l’Espagne, veut prendre des points face à la Macédoine et l’Albanie pour s’assurer de faire partie des huit meilleures deuxièmes de groupe qui accèderont aux barrages prévus en novembre.

Temps de lecture: 2 min

En plus de Marco Verratti et d’Andrea Belotti, l’Italie devra se passer de Lorenzo Pellegrini et de Daniele De Rossi pour ses matches face à la Macédoine (6 octobre) et en Albanie (9 octobre) dans le groupe G des qualifications pour le Mondial 2018. Pour faire face à ces blessures qui fragilisent son milieu de terrain, le sélectionneur italien Giampiero Ventura a rappelé Nicolo Barella (Cagliari), Bryan Cristante (Atalanta) et Roberto Gagliardini (Inter) ainsi que l’attaquant Roberto Inglese (Chievo).

La fédération italienne avait déjà communiqué l’absence de Verratti dimanche soir (blessure aux adducteurs) mais a dû communiquer de nouveaux forfaits lundi. Celui de Belotti, victime d’une torsion du genou dimanche en championnat, était prévu. Ceux de Pellegrini et De Rossi non. Le premier souffre d’un problème musculaire au mollet alors que son capitaine à l’AS Roma est bloqué pour une inflammation au ménisque.

Inglese et Barella, déjà convoqués dimanche soir, verront donc arriver deux nouveaux équipiers dans le groupe lundi. Gagliardini fêtera ainsi sa deuxième sélection alors que Bryan Cristante, buteur dimanche soir contre la Juventus, intégrera le noyau de l’équipe première pour la première fois.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb