Accueil Monde

L’Azerbaïdjan vote pour des législatives sans surprise

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’Azerbaïdjan a commencé dimanche à voter pour des élections législatives boycottées par l’opposition, qui devraient confirmer l’emprise du président Ilham Aliev sur cette ex-république soviétique du Caucase.

L’opposition et les organisations de défense des droits de l’Homme ont accusé le gouvernement d’avoir emprisonné de nombreux opposants politiques sur des accusations montées de toute pièce et d’avoir limité la capacité des partis à faire campagne.

Mais le parti de M. Aliev, Yeni Azerbaïdjan (Nouvelle Azerbaïdjan), qui ne devrait avoir aucun mal à conserver la majorité, a assuré que le scrutin serait entièrement démocratique. Les principaux partis d’opposition, dont le Conseil national des Forces démocratiques (CNFD), le parti Musavat et le Parti Démocratique d’Azerbaïdjan, ont dénoncé un «simulacre» et refusé de participer aux élections.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs