Accueil Monde Proche-Orient

Selon l’expert Rik Coolsaet, «la dynamique terroriste de Daesh touche à sa fin»

Sans territoire, la mouvance djihadiste va perdre son attractivité. C’est ce qu’affirme, à la lumière de l’Histoire, l’expert Rik Coolsaet dans une étude destinée à anticiper l’après Daesh.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

L’État islamique est une organisation terroriste en fin de cycle. Cette hypothèse, que formule Rik Coolsaet dans un rapport publié par l’Institut Egmont, est à la fois basée sur l’étude des mouvements terroristes antérieurs, dont le terrorisme anarchique au 19e siècle, et sur ses rencontres avec des acteurs de terrain (policiers, services de renseignement, imams…) impliqués dans la lutte contre le terrorisme.

Qu’est-ce qui vous permet d’affirmer que Daesh va bientôt s’éteindre ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Bernard Dropsy, mardi 3 octobre 2017, 19:37

    Encore un "expert auto-proclamé qui risque fort de se planter ? mais je lui souhaite d'avoir raison,oh combien !

  • Posté par Michèle Plahiers, mardi 3 octobre 2017, 10:01

    Il n'y a pas de vie sans la mort. Daesh va s'éteindre (pas du tout certain), Macron-la mort va prendre la relève: salauds de fainéants, allez une bonne crise cardiaque et basta.

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs